IFAS

 

à l’Institut de Formation Aide-Soignant(e)

Nous vous préparons au dipôme d’état d’Aide-Soignant(e)

Inscriptions

 

La sélection aide-soignant est organisée par l’Institut de formation, en partenariat avec les autres IFAS de la région Rennaise.

Il n’y a aucune condition de diplôme pour accéder à la formation. Il faut seulement avoir 17 ans au moins à la date d’entrée en formation.

Déroulement de la sélection

La sélection des candidats est effectuée par un jury de sélection sur la base :

  • d’un dossier ;
  • d’un entretien destiné à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat à suivre la formation (en raison de la situation sanitaire, il n’y a pas d’entretien pour la sélection 2022, la sélection portera uniquement sur le dossier).

Le dossier comporte les pièces suivantes :

  • Une pièce d’identité ;
  • Une lettre de motivation manuscrite ;
  • Un curriculum vitae ;
  • Un document manuscrit relatant, au choix du candidat, soit une situation personnelle ou professionnelle vécue, soit un projet professionnel en lien avec les attendus de la formation. Ce document n’excède pas deux pages ;
  • Selon la situation du candidat, la copie des originaux de ces diplômes ou titres traduits en français ;
  • Le cas échéant, la copie de ses relevés de résultats et appréciations ou bulletins scolaires.

Pour les candidats n’ayant pas de diplôme ou possédant un diplôme obtenu hors de France, joindre une attestation de niveau de langue française égal ou supérieur au niveau B2 du cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil de l’Europe ou à défaut une attestation sur l’honneur attestant la maîtrise du français à l’oral.

Les candidats peuvent joindre tout autre justificatif valorisant un engagement ou une expérience personnelle (associative, sportive,…) en lien avec la profession d’aide-soignant.

L’entretien d’une durée de quinze à vingt minutes est réalisé pour permettre d’apprécier les qualités humaines et relationnelles du candidat et son projet professionnel. En 2021, compte tenu de la crise sanitaire, l’entretien est supprimé.

A partir des éléments précités, le jury appréciera les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat à suivre la formation d’aide-soignant, selon les critères et attendus nationaux suivants :

Attendus
Critères
Intérêt pour le domaine de l’accompagnement et l’aide à la personne notamment en situation de vulnérabilité
Connaissances dans le domaine sanitaire, médico-social, social ou sociétal
Qualités humaines et capacités relationnelles

Aptitude à faire preuve d’attention à l’autre, d’écoute et d’ouverture d’esprit Aptitude à entrer en relation avec une personne et à communiquer

Aptitude à collaborer et à travailler en équipe

Aptitudes en matière d’expression écrite

Maitrise du français

Pratique des outils numériques

Capacités d’analyse et maîtrise des bases de l’arithmétique

Aptitude à élaborer un raisonnement logique à partir des connaissances et de recherches fiables

Maîtrise des bases de calcul et des unités de mesure

Capacités organisationnelles
Aptitudes d’observation à s’organiser, à prioriser les activités, autonomie dans le travail

      Calendrier de la sélection

      Calendrier pour la rentrée de septembre 2022

          • Début des inscriptions :  01 Mars 2022
          • Clôture des inscriptions (minuit, cachet de la poste faisant foi) : 10 juin 2022
          • Etudes des dossiers : juin 2022
          • Affichage des résultats d’admission :  4 juillet 2022 – 15h

          Dispenses et allègements

          Sous réserve d’être admis à suivre la formation dans les conditions fixées par l’arrêté du 7 avril 2020 modifié, des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou des allègements partiels ou complets de certains modules de formation sont accordées aux élèves titulaires des titres ou diplômes suivants :

          • Le diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture (329 h de formation théorique – 245 heures de formation en stage)
          • Le diplôme d’Assistant de Régulation Médicale (553 heures de formation théorique – 595 heures de formation en stage)
          • Le diplôme d’Etat d’Ambulancier (574 heures de formation théorique – 595 heures de formation en stage)
          • Le diplôme d’Etat d’Accompagnant Educatif et Social (553 heures de formation théorique – 420 heures de formation en stage)
          • Le diplôme d’Etat d’Aide Médico Psychologique (553 heures de formation théorique – 420 heures de formation en stage)
          • Le diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale (553 heures de formation théorique – 420 heures de formation en stage)
          • Le baccalauréat professionnel Services Aux Personnes et Aux Territoires (SAPAT) (511 heures de formation théorique – 490 heures de formation en stage)
          • Le baccalauréat professionnel Accompagnement Soins et Services à la Personne (ASSP) (371 heures de formation théorique – 350 heures de formation en stage)
          • Le titre professionnel d’Assistant de Vie aux Familles (567 heures de formation théorique – 595 heures de formation en stage)
          • Le titre professionnel d’Agent de Service Médico-Social (602 heures de formation théorique – 595 heures de formation en stage)

           

              Attention !

              L’admission définitive en formation est subordonnée à la production au plus tard le jour de la pré-rentrée de :

              L’attestation médicale d’immunisation et de vaccination obligatoires renseignée et signée par le médecin agréé ou votre médecin traitant. Des obligations légales de vaccinations et d’immunisation contre certaines maladies conditionnent l’entrée et le maintien en stage.

              L’attestation médicale de non contre-indication à la profession par un médecin agréé ARS.
              Aucune dérogation n’est possible. Tout élève non à jour des vaccinations obligatoires et n’ayant pas fourni la preuve de son immunisation contre l’hépatite B ne pourra pas être admis en stage.

              Il est fortement recommandé d’anticiper les vaccinations et sérologies (plusieurs injections, délais entre 2 injections). Ne pas attendre l’admission pour prendre contact avec le médecin traitant.

              Article L.3111-4 du code de la santé publique : »Une personne qui, dans un établissement ou organisme public ou privé de prévention de soins ou hébergeant des personnes âgées, exerce une activité professionnelle l’exposant à des risques de contamination doit être immunisée contre l’hépatite B, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite ».

              Schéma vaccinal

              Première publication : février 25, 2020 | Dernière mise à jour : 15 mars 2022